Chers artistes, chers visiteuses et visiteurs,  chers amis. Et chers amateurs d’art. 

 

L’aventure éphémère-durable de l’Impasse du Phoenix-laboratoire des arts se termine après trois ans et demi d’activités, de vie et de rencontres artistiques.

 

Nous avions prévu, après la venue  de l’Atelier Éditions Fanal, du 30 janvier au 16 février, de présenter encore deux évènements : « Itorno a » avec  Flaviano Salzani, peintre, graveur, sculpteur et scénographe, artiste  ludique, très original et surréaliste. 

 

Et en guise de final, « l’Envol » ce dernier événement cette « analepse »  consistait à inviter tous les artistes qui nous avaient fait confiance pendant ces trois ans et demi (vingt-cinq créatrices et créateurs), et présenter une œuvre de leur choix. 

 

Malheureusement, un hôte indésirable et imprévu, le Covid-19, s’est invité dans notre projet et nous a obligés de terminer le voyage d’une autre manière. C’est dommage pour nous tous, car la fête aurait pu être belle !

 

Mais avant de baisser le rideau, nous voudrions vous dire, combien cette expérience exceptionnelle, composée de 22 expositions a généré de belles  rencontres. Et la découverte  de démarches et des sensibilités très différentes. Cette volonté de la  diversité a tracé notre voie et  guidé nos choix. Elle a été riche en rencontres fascinantes avec les artistes et nous a apporté des  surprises heureuses qui ont nourri notre propre créativité.

 

Toutefois, cette expérience, qui devait se terminer au bout de trois mois a pu se réaliser et se poursuivre grâce à une équipe de fidèles amies et amis qui ont été actifs lors de chaque vernissage. Nous leurs sommes redevables et nous les remercions très chaleureusement. 

 

Ce projet improbable n’aurait pu perdurer, sans l’engagement sans faille de « Nordsix design graphique » qui  a imaginé des mises en image surprenantes et inhabituelles, tant sur notre site que  sur les réseaux sociaux. Un grand merci aux deux graphistes Karen Schmutz et Hadrien Gliozzo. Nous leur espérons un futur radieux.

 

À vous chers artistes, chères visiteuses et chers visiteurs, chers amis et chers amateurs d’art, nous vous souhaitons  une bonne suite et un bon retour à une réalité sociale qu’il faut espérer durable et plus harmonieuse.  

 

Que l’art sous toutes ses formes, puisse nous aider à traverser les situations de demain. 

 

Marie-Claude et Jacques Gardel

L’aventure éphémère-durable de l’Impasse du Phoenix-laboratoire des arts s'est terminée après trois ans et demi d’activités, de vie et de rencontres artistiques.